Motorisation Adamant-Namiki pour RoBoHoN de SHARP

Motorisation Adamant-Namiki pour RoBoHoN de SHARP


A cette époque où les humains commencent à coexister avec les robots, de nombreux robots de petite taille ont été mis sur le marché. Certains peuvent effectuer un travail, tenir une conversation, surveiller des pièces, ou se connecter à Internet via Wi-Fi et fournir des données. Il y a de nombreuses façons dont les robots peuvent contribuer à nos vies.

Adamant Namiki a développé un servo-micromécanisme pour petit robot. Afin que ce moteur soit parfaitement adapté à chaque articulation du robot, un design compact innovant a été réalisé en assemblant : le moteur, le réducteur et les autres éléments-clé d’une façon précise et optimisée dans un espace très restreint.

De plus, afin d’augmenter la fiabilité, le micro-mécanisme dispose d’un nouveau système de désaccouplement (limitation du couple) qui empêche les éléments internes d’être endommagés par une force externe inattendue. Le mécanisme dispose également d’un potentiomètre sans contact et d’un moteur brushless Φ10mm pour une plus grande durée de vie.

Adamant Namiki propose des solutions globales avec moteurs et autres éléments-clé afin de soutenir ses clients dans le développement de leurs produits.

 

TSA-NAMIKI

La societé japonaise NAMIKI, fabricant de micromoteurs Coreless et Brushless, est représentée en France par la Société TSA.  Créée il y a  30 ans , TSA est spécialisée dans la commercialisation de composants et systèmes de haute technicité, destinés à l’entraînement et au positionnement, dont les micro moteurs DC-BL,mais aussi les moteurs  pas à pas et fractionnaires, ainsi que le cas échéant les contrôleurs mono et multiaxes.

Namiki, dont le siège est à Tokyo, dispose d’unités de production à Aomori au Japon, en Thaïlande et de filiales aux Etats-Unis, en Allemagne, et en Suisse. La société dispose des certifications ISO 9001, 13485 et 14001. Les différents domaines d’activités de Namiki sont la robotique, l’optique (communication), la photonique (semi-conducteurs), les biotechnologies (médical), et à venir les nanomatériaux et les applications spatiales.

Les produits Namiki disposent, outre des prix compétitifs, et performances, d’une technologie avancée qui permettent de répondre aux applications professionnelles avec des solutions customisées, offrant qualité, fiabilité, modularité, et l’indéniable savoir-faire japonais.

Les applications concernées sont très diverses : équipements de mesure et d’analyse, équipements optroniques, matériel médical (endoscopes et cathéters avec le moteur diamètre 0.9mm), contrôle de position pour capteur d’images, machines ‘pick and place’, micro-robots, contrôle d’accès, motorisation d’optique de caméra /appareil photo, esthétique (appareils de tatouage ou de manucure), drones…

Historique Namiki :

1939 : création de Namiki, avec le développement de paliers en saphir synthétique pour appareillages, montres de bijouterie, électrophones.

1972 : développement de la production de terres rares par technique de frittage laser.

1973 : développement du plus petit micro moteur au monde à l’époque, à rotor sans fer avec un diamètre de 10 mm.

1983 : L’Institut de Recherche Technologique NJC intègre le département R&D

2004 : développement du plus petit micro motoréducteur au monde avec un diamètre de 1.5 mm de diamètre

2010 : ouverture en Europe du centre d’affaires et de R&D à Lausanne Suisse.

Gamme de produits :

La gamme très large des micromoteurs NAMIKI comprend à présent les séries CMS (Coreless Motor Standard) et BMS ( Brushless Motor Standard) .

La gamme actuelle de série débute (avec réducteur) en version brushless à 2 mm, jusqu’au diamètre 22 mm ; et en version DC  à partir du diamètre 7 mm jusqu’à 18 mm. Des codeurs optiques et magnétiques peuvent être intégrés à partir du diamètre 7 mm en 2 ou 3 canaux avec 64 puls/tour, puis en taille 10 et 12 mm en 2- 3 canaux jusqu’à 512 puls/tour.

Les réducteurs métal sont du type planétaire avec une série SPG faible jeu. Pour certaines applications le réducteur breveté « dyNALOX », en taille 7 et 12 mm, est autobloquant de telle sorte que sans énergie, il maintient, sans jeu, la position atteinte avec sécurité, même en cas de vibrations. Il évite ainsi l’adjonction d’un réducteur à roue et vis ou d’un frein.

Nouveautés :

Dans le cadre de l’extension de gamme, il est proposé :

– des moteurs à 4 pôles magnétiques série C4 ou B4, améliorant les performances par rapport aux modèles 2 pôles : flux +30%, , courant -35%, constante de temps mécanique -60%, et constante de couple multipliée par 1.65

– des moteurs série BNM très haute vitesse 40.000 à 90.000 t/min avec des roulements céramiques, un très faible échauffement et des vibrations négligeables

– des micromoteurs servo BRS-BRT de 12 à 17 mm de diamètre.

– des motorisations à forte puissance massique dédiées aux drones

 

Adamant-NAMIKI   /   02/11/2018


<< Retour

Dans la même rubrique


# NOS PARTENAIRES

Avec le soutien de

Région Auvergne-Rhône AlpesOnly LyonCommission Européenne

Gold Sponsors

IBMMicrosoftOrange

Silver Sponsors

AVNET SILICADELL EMCDIGITAL SECURITYECONOCOMSIGFOXSNCFVMWAREWavestoneSNCF RESEAU

Startup Valley Sponsor

FRENCH IOT