Les chiffres de marchés robotiques

Les chiffres de marchés robotiques confirment tous une croissance à 2 chiffres sur tous les segments.


Inscrivez-vous dans une dynamique de croissance à deux chiffres

Les chiffres de référence en robotique proviennent de l’IFR (International Federation of Robotics). Autant les chiffres mondiaux de la robotique industrielle sont considérés comme exacts, autant ceux de la robotique de services ne sont que des indicateurs de tendances, et sont souvent sous-évalués. La robotique de services est émergente dans bien des secteurs et le fait de petites structures, elle est globalement mal connue et mal évaluée. Pour autant, des documents d’études et de recommandations, privées ou publiques, pullulent sur la robotique, au niveau national, sectoriel ou de territoires. Les leaders mondiaux ont annoncé, par des feuilles de route, la politique de l'État en robotique. Il faut également tenir compte des convergences technologiques. Les stratégies nationales en Intelligence Artificielle et sur les technologies du Web influencent notablement l’écosystème robotique. Les systèmes de soutien à l'innovation également.

Mondialement, en 2017, la robotique industrielle représente un marché de $16,2 Mds et 381 335 unités  (+ 30% en volume et 21% en valeur) et $48 Mds si on inclut les services associés (dont l’intégration, bien sur). La robotique de service professionnelle (BtoB), $6,6 Mds et 109 500 unités (+85% en volume et +39% en valeur). La robotique de service personnelle (BtoC) est estimée à $1,6 Mds en valeur et connait une croissance de +30%.

Les pays leaders mondiaux en robotique industrielle sont le Japon, la Chine, La Corée du Sud, les USA et l’Allemagne. Les grands constructeurs européens de robotique industrielle sont ABB (Suède), Kuka (Allemagne-> Chine), Universal Robots (Danemark->USA), Staubli (France-> Suisse) et Comau (Italie).

Les 4 1ers secteurs transformés par la robotique de services professionnelle sont la logistique (69.000 unités ; $3,8 bn) ; La robotique médicale (2.900 unités ; $2,3 bn); La robotique « de terrain extérieur »  dont la robotique agricole, ($1 bn, 7200 unités); La robotique de défense (($0,9 bn, 12 000 unités). D’autres secteurs émergent rapidement : Les robots de « Retail/Hospitality/Tourisme » notamment, via des robots d’interactions sociales et de services d’intralogistiques. De nouvelles robotiques apparaissent également, les exosquelettes notamment. Les secteurs ont des leaders mondiaux, mais une dynamique d’innovations et d’arrivées à maturité technologique rapide, qui sont autant d’opportunités de nouveaux entrants. De nouvelles fonctions apparaissent en réponse à des besoins exprimés dans le nettoyage industriel, la construction, les systèmes énergétiques cyber-physiques (smart grid), etc.

La robotique personnelle est le fait des robots domestiques (robots aspirateurs et tondeuses) et de loisirs (drones, jouets, etc). Ce marché est en émergence et la vague des IoT – Assistants vocaux et des interfaces immersives ainsi que le manque d’applications pertinentes (tablette sur roulettes) dissimulent son réel potentiel. La croissance de ce marché est intimement liée à l’offre d’innovations en termes d’applications et d’usages.

 

Catherine Simon   /   28/02/2019


<< Retour

Dans la même rubrique


# NOS PARTENAIRES

Premium Sponsors

MicrosoftOrangeIBM

Gold Sponsors

SNCFNVIDIAHewlett Packard EnterpriseSNCF RESEAU

Silver Sponsors

Mitsubishi ElectricAVNET SILICASIGFOXWavestone

Sponsors Hackathon

GRDFKEOLIS LyonAll WizeWize alliance

Avec le soutien de

Région Auvergne-Rhône AlpesOnly LyonCommission Européenne

Sponsors Startup Valley