Numii, présent au SIDO, identifie les situations de travail risquées

Le 29/03/2019

Numii, échelle de santé au travail, permet de mieux prévenir les maladies professionnelles et mieux comprendre les stratégies de travail pour créer un travail plus facile et durable. Une technologie récompensée d’un Innovation Award, le 7 janvier 2019 lors du salon CES Las Vegas.

Poser des cartons sur une palette en bois, viser la même vis toute la journée ou charger du matériel lourd dans un camion, ces gestes anodins dans le quotidien d’un travailleur dans une usine d’assemblage ou sur une plateforme de logistique peuvent conduire à de plus ou moins graves troubles musculo-squelettiques. Pour les éviter, AIO a créé Numii, des balises interconnectées placées autour du collaborateur en plein effort pour déceler ses mauvaises postures et faux mouvements.

Imaginer le monde du travail sans pénibilité

Les gestes et mouvements du travailleur sont analysés en temps réel grâce à ces balises et via un être de synthèse, ou jumeau numérique, sur une tablette qui rejoue ces derniers. Numii décèle alors les actions et postures néfastes pour le corps humain d’où l’un de ses slogans : « Pouvez-vous imaginer le monde du travail sans pénibilité ? Nous, oui. » Ces gestes, mesurés, quantifiés et analysés dans les usines permettent de mettre le doigt sur les mouvements les plus dangereux pour le corps humain. S’accroupir sans baisser les jambes avant de porter une charge lourde est un supplice pour les lombaires par exemple.

Numii se penche sur le cas de chaque collaborateur

Si les données de Numii peuvent être recoupées et anonymisées pour en dégager des conclusions générales, chaque travailleur dispose de sa propre analyse personnelle sur sa manière de travailler et de se mouvoir. Numii est primordial pour des études de cas par cas comme pour des analyses universelles. Une fois les gestes à ne pas reproduire identifiés, le collaborateur peut de lui-même se corriger ou sa service HSE peut mettre en place une zone de travail plus confortable, afin de concevoir un travail plus durable pour l’opérateur. La pénibilité est aujourd’hui un enjeu majeur en France et dans le monde. L’Organisation Internationale du Travail estime son coût mondial à 2 680 milliards d’euros par an, soit 3,9 points de PIB. Si Numii a été distingué pour lutter contre ce coût dans la catégorie « Tech for a better world » lors du CES Las Vegas 2019, c’est surtout le bien-être humain et la préservation de sa santé qui est mis en avant grâce à AIO.

AIO - Numii -

Entreprise intelligente

La transformation est devenue le fil rouge de l’économie, changeant ou bousculant notre environnement et les modèles économiques. En devenant « intelligente », l’entreprise, en particulier dans l’industrie, se donne les moyens (...)

IoT - Industrie et Supply Chain -

Cybersécurité avec Wavestone

A l’occasion du SIDO 2019, Gerôme Billois, partner Wavestone, échangeait lors d’une conférence sur la cybersécurité avec Keren Elazari, Frédéric Valette et Stéphanie Buscayret. Retour sur les grands enseignements de (...)

IA - IoT -

Des robots et des déchets

CHRONIQUE – Les robots et l’intelligence artificielle promettent d’améliorer le tri et la valorisation de nos déchets. Mais cela ne suffira pas : il faudra aussi repenser la façon dont (...)

Robotique -

Digital Twins

Les technologies transforment notre façon d’interpréter le monde et de prendre des décisions. En augmentant nos capacités existantes, en les rendant plus efficaces ou en engendrant l’apparition de capacités (...)

IA - IoT - Industrie et Supply Chain -

Avanade Trendlines : L’éthique numérique, la modernisation des environnements de travail et les expériences immersives seront au cœur des entreprises en 2019

La nouvelle recherche Trendlines d’Avanade présente les tendances émergentes qui auront une incidence sur les stratégies d’entreprises en matière de projets, d’innovation et de technologie. Paris – 10 janvier 2019 (...)

IA - IoT - Robotique - Energie - Construction - Industrie et Supply Chain - Transport -

Smart Arm Prosthesis

Nathanaël Jarrassé, chercheur CNRS en robotique à l’ISIR, nous présente son projet Smart Arm Prosthesis (SAP) POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER EN QUOI CONSISTE VOTRE PROJET ? Nous souhaitons créer un prototype (...)

Robotique - Santé -

Monde connecté

Hewlett Packard s’est engagé sur la voie de l’intelligence artificielle il y a une quinzaine d’années. Depuis le “spin off” et la création d’Hewlett Packard Enterprise en 2015, c’est un (...)

IA - Industrie et Supply Chain -

Assistants vocaux

Original article from Frontiersin.org The past few years have seen considerable progress in the deployment of voice-enabled personal assistants, first on smartphones (such as Apple’s Siri) and most recently (...)

La fonction d’intégration en robotique

La fonction des intégrateurs est essentielle au déploiement des différentes formes de la robotique. Elle repose sur une connaissance précise du domaine d’application, de l’entreprise concernée et bien évidemment sur (...)

Transformation robotique : le temps des RH

La transformation technologique génère un afflux de produits et services innovants «de rupture». Ce déferlement secoue, interroge, et fait souvent peur. On le constate aujourd’hui avec l’arrivée d’une robotique (...)

Les partenaires

Premium Sponsors

Silver Sponsors

Avec le soutien de

Gold Sponsors

Sponsors Hackathon

Sponsors Startup Valley