Les robots collaboratifs façonneront l’avenir de la médecine

Le 18/03/2019

Des soutiens utiles dans les applications médicales

Qu’il s’agisse de l’allongement de l’espérance de vie, de la pénurie croissante de main-d’œuvre qualifiée ou de l’explosion des coûts, le système de santé est confronté à de nombreux défis majeurs. L’une des clés pour résoudre nombre de ces problèmes est le progrès rapide de la technologie médicale. Ce qui ressemblait à de la science-fiction il y a quelques années à peine est maintenant devenue une réalité. Les robots conviennent à un certain nombre d’applications médicales qui peuvent être réparties en trois catégories. Ils peuvent être utilisés, par exemple, pour le transport de charges lourdes, comme les accélérateurs linéaires ou les appareils à rayons X. D’autres applications possibles nécessitent un haut degré de rigueur, comme le positionnement précis d’un instrument. Cela inclut également des longs processus qui nécessitent une précision élevée, comme les interventions chirurgicales. La troisième catégorie est la répétition continue de tâches. Durant cette période, un robot fait la même chose sur une longue période de temps. Les avantages de l’utilisation de robots comme pièces de produits médicaux sont évidents :

– Les patients bénéficient d’une sécurité et d’une précision de traitement accrus

– Les cliniques augmentent la qualité grâce à des résultats reproductibles en fonction de la demande et peuvent ainsi augmenter leur productivité

– Les robots sensibles collaboratifs deviennent également de plus en plus importants dans les applications où les robots plus petits et sensibles peuvent aider les médecins et les thérapeutes main dans la main pendant le traitement.

 

Toutes les parties peuvent idéalement se compléter et apporter leurs forces respectives. Le médecin ou le thérapeute planifie, contrôle et surveille, pendant que le robot prend en charge les activités pénibles et fatigantes qui exigent une précision particulière et, surtout, de la sensibilité.

 

Différentes applications deviennent possibles

Il existe déjà un certain nombre d’applications diverses qui donnent un aperçu de la façon dont ces robots sensibles seront utilisés dans le cadre de produits médicaux à l’avenir. En rééducation, par exemple, un système robotisé sensible est utilisé pour déplacer les jambes des patients alités pour montrer l’exemple aux étudiants. Un autre exemple est MURAB, un projet de recherche financé par l’UE. Dans le diagnostic du cancer du sein, MURAB utilise un scanner à ultrasons contrôlé par robot pour augmenter la précision et l’efficacité de la biopsie et permettre une utilisation plus ciblée des images IRM coûteuses. CARLO® – acronyme de Cold Ablation, Robot-guided Laser Osteotomes – est un produit médical de la start-up suisse AOT AG, actuellement en voie de commercialisation. CARLO® vise à améliorer radicalement les résultats de la chirurgie osseuse en remplaçant les instruments de coupe mécaniques par la photo-ablation laser « à froid » sans contact et la robotique.

Un seul robot, d’innombrables possibilités

Qu’est-ce que tous ces exemples d’application ont en commun ? « Le robot sensible intégré dans ces applications est le LBR Med de KUKA, qui signifie Lightweight Robot Medicine « , explique Axel Weber, Vice President Medical Robotics de KUKA. Qu’est-ce que le LBR Med a de si spécial ? C’est le seul composant de robot qui a été certifié selon le procédé CB Scheme et qui peut donc être facilement en étant incorporé dans un produit médical par des entreprises de technologie un argument de vente unique. Parce que sa conception était basée sur le LBR iiwa sensible à sept axes, le LBR Med a déjà intégré la sensibilité. Dans le passé, les fabricants devaient développer cette sensibilité pour les robots qu’ils utilisaient eux-mêmes pour leurs produits, afin qu’ils puissent être utilisés à proximité immédiate du patient. De tels efforts ne sont désormais plus considérés. Selon Axel Weber, « Le LBR Med a installé des capteurs de couple dans les sept axes, ce qui le rend sensible et sûr. Au moindre contact imprévu, le robot s’immobilise et interrompt sa tâche. Cette sensibilité peut également être utilisée pour faire fonctionner le système de manière intuitive et manuelle « . En 2018, le LBR Med a été récompensé par le célèbre « Innovation and Entrepreneurship in Robotics Award » (IERA). Le cobot a impressionné le jury international par sa technologie innovante et sa grande importance commerciale pour le secteur médical.

 

Un avenir prometteur

Les robots collaboratifs et sensibles sont d’ores et déjà prêts à  prospérer dans le secteur médical de demain. Pour Alex Weber, « Ils seront utilisés dans un nombre croissant de domaines. Les applications chirurgicales et thérapeutiques restent importantes. Cependant les petits robots compacts, précis et sensibles deviendront de plus en plus importants. Le robot LBR sensible saura répondre à ces besoins ». En outre, Axel Weber considère également l’intelligence artificielle comme un développement important qui peut être utilisé pour améliorer les soins aux patients dans le futur. Il ajoute qu’ »une fois que cette technologie aura mûri, les systèmes robotisés deviendront encore plus utiles « . Néanmoins, l’utilisation de systèmes robotiques dépend encore de l’acceptation des médecins et des patients. Il estime «Les jeunes médecins sont particulièrement disposés à travailler avec de tels systèmes ». Les patients doivent, toutefois être mieux informés et éduqués. L’acceptation dépend fortement de l’application. L’art du présent consiste donc à allier tradition et modernité et à se faire accepter dans la société en remportant d’autres succès.

 

Pour en savoir plus sur le robot sensible et léger LBR Med, consultez le site Internet de KUKA ou cette vidéo.

Source de l’image : Fraunhofer IPA, Mannheim

KUKA -

Entreprise intelligente

La transformation est devenue le fil rouge de l’économie, changeant ou bousculant notre environnement et les modèles économiques. En devenant « intelligente », l’entreprise, en particulier dans l’industrie, se donne les moyens (...)

IoT - Industrie et Supply Chain -

Cybersécurité avec Wavestone

A l’occasion du SIDO 2019, Gerôme Billois, partner Wavestone, échangeait lors d’une conférence sur la cybersécurité avec Keren Elazari, Frédéric Valette et Stéphanie Buscayret. Retour sur les grands enseignements de (...)

IA - IoT -

Des robots et des déchets

CHRONIQUE – Les robots et l’intelligence artificielle promettent d’améliorer le tri et la valorisation de nos déchets. Mais cela ne suffira pas : il faudra aussi repenser la façon dont (...)

Robotique -

Digital Twins

Les technologies transforment notre façon d’interpréter le monde et de prendre des décisions. En augmentant nos capacités existantes, en les rendant plus efficaces ou en engendrant l’apparition de capacités (...)

IA - IoT - Industrie et Supply Chain -

Avanade Trendlines : L’éthique numérique, la modernisation des environnements de travail et les expériences immersives seront au cœur des entreprises en 2019

La nouvelle recherche Trendlines d’Avanade présente les tendances émergentes qui auront une incidence sur les stratégies d’entreprises en matière de projets, d’innovation et de technologie. Paris – 10 janvier 2019 (...)

IA - IoT - Robotique - Energie - Construction - Industrie et Supply Chain - Transport -

Smart Arm Prosthesis

Nathanaël Jarrassé, chercheur CNRS en robotique à l’ISIR, nous présente son projet Smart Arm Prosthesis (SAP) POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER EN QUOI CONSISTE VOTRE PROJET ? Nous souhaitons créer un prototype (...)

Robotique - Santé -

Monde connecté

Hewlett Packard s’est engagé sur la voie de l’intelligence artificielle il y a une quinzaine d’années. Depuis le “spin off” et la création d’Hewlett Packard Enterprise en 2015, c’est un (...)

IA - Industrie et Supply Chain -

Assistants vocaux

Original article from Frontiersin.org The past few years have seen considerable progress in the deployment of voice-enabled personal assistants, first on smartphones (such as Apple’s Siri) and most recently (...)

La fonction d’intégration en robotique

La fonction des intégrateurs est essentielle au déploiement des différentes formes de la robotique. Elle repose sur une connaissance précise du domaine d’application, de l’entreprise concernée et bien évidemment sur (...)

Transformation robotique : le temps des RH

La transformation technologique génère un afflux de produits et services innovants «de rupture». Ce déferlement secoue, interroge, et fait souvent peur. On le constate aujourd’hui avec l’arrivée d’une robotique (...)

Les partenaires

Premium Sponsors

Silver Sponsors

Avec le soutien de

Gold Sponsors

Sponsors Hackathon

Sponsors Startup Valley